Adhérer à l’association

Association loi 1901

 Adhérer | Index

Radicalement Digne de PONTOURNY Non au centre expérimental de déradicalisation en milieu habité

Adhérez à

L’association

Le non respect du legs de Gréban De Pontourny

Le legs précise que le lieu doit être destiné à une école, un hôpital ou un lieu de refuge.

Lien >> Plus >>

Faire un don de soutien

Lien >>

  De l’aveu général, l’expérience du premier centre de déradicalisation à Pontourny est un échec total !


Un bilan rapide :


- Il n’existe pas de volontaires pour se faire déradicaliser, donc pas de pensionnaires admissibles dans ce centre  >> Lien


- Le concept regroupement  pour déradicaliser est contre-productif car cela accentue encore plus la radicalisation  >> Lien


- On a rempli le centre avec des pensionnaires aux profils dangereux (fichés S, proches de le filière du Bataclan, …) au mépris des règles de sécurité  >> Lien


- Le concept ne peux être d’efficace car «Toute tentative de définition de programmes génériques de prise en charge ne peut se révéler qu’illusoire»  >> Lien


- Le projet est une gabegie financière : 2,5 millions d’euros pour 4 mois de fonctionnement  >> Lien


  Toutes ces conclusions, nous vous les donnions déjà l’année dernière sur ce même site, après avoir consulté et recoupé les différents rapports, avis et témoignages de personnes ayant déjà été confrontées à ce problème. Nous avons d’ailleurs laissé en ligne les différentes pages de l’époque.


  Nous aurions pu éviter tout cela simplement en réunissant ces personnes autour d’une table. Mais à l’évidence Pontourny était avant tout une opération de communication pour le précédent gouvernement.


  Et maintenant que fait-on ?


 L’association Radicalement digne de Pontourny demande la fermeture immédiate du centre de déradicalisation.


  Nous continuerons notre action pour que les projets à venir se fassent dans le respect du legs de Gréban de Pontourny et nous demandons à être associés à ce projet. Nous pensons être utiles par nos expériences et les connaissances acquises concernant ce centre, les souhaits des légataires et l'environnement proche des habitants d'Avoine et Beaumont en Véron.



Plus d’informations dans notre revue de presse

Et maintenant ?

Un échec Radical